arboretum-des-barres-03

C’est sur la terrasse à l’entrée de l’Arboretum que nous attend Christine, notre guide de l’après-midi. Avant la visite elle nous présente en quelques mots cet endroit unique. Labellisé « Jardin remarquable » en 2004, ce lieu n’est ni vraiment parc, ni jardin, ni forêt mais est au contraire un peu des trois, voire plus encore. Il pourrait se nommer « Les arbres du Monde » riche de ses 35 ha où sont réunies 2 600 espèces d’arbres et d’arbustes des 5 continents, représentées par 9 000 individus. Ouvert au public depuis 29 ans et géré par l’ONF depuis 2009, 10 personnes travaillent sur le site.

arboretum-des-barres-02

Quelques photos de l’imposante sculpture, haute de 12 m, réalisée par Paco Le Razer en avril dernier sur un chêne qui devenait dangereux, et voilà le groupe parti à la découverte de la collection « Classifica » qui comme les deux autres, « Continentalis » et « Bizarretum », est issue de l’héritage de la famille Vilmorin en 1821. Les couleurs d’automne et quelques beaux sujets nous arrêtent dès le départ comme le magnolia acuminata ou arbre aux concombres reconnu assez rapidement par Bidou. Notre odorat est aussitôt sollicité et cette fois c’est l’arbre « gâteaux » encore appelé arbre « caramel » qui nous est présenté. Il est là, au bord du chemin à côté du magnifique arbre « aux mouchoirs », Davidia involucrata, qui en laisse plus d’un rêveur. De découvertes en découvertes, Christine nous présente un lonicera surprenant au toucher par la douceur de ses feuilles et son absence de parfum. Nous voici maintenant dans le fruticetum, nom donné à un ensemble de collections d’arbustes plantés selon des rangs.

arboretum-des-barres-04   arboretum-des-barres-05

Arrêt devant l’écorce remarquable du Pseudocydonia sinensis Schneid que nous connaissons plus simplement sous le nom de cognassier et dont le fruit permet de savoureuses gelées. Puisque nous sommes dans l’évocation des goûts, notre guide nous propose une séance pratique avec les fruits du poivrier qui ne manquent pas de piquant. Est-ce un hasard ? Nous voici juste à côté des berberis Red Tears qui laissent pendre au long de leurs branches leurs fleurs rouges telles des larmes. Plus loin, les couleurs rougeoyantes des érables de Corée répondent à l’orangé des cotinus et au pourpre des fusains.

arboretum-des-barres-07arboretum-des-barres-06

arboretum-des-barres-08

Quand le froid sera installé, les oiseaux pourront se régaler des baies rouges des cotoneasters et des fruits bleu violet des Ampelopsis cordata. Tiens, en voilà un autre qui ne manque pas de piquants, c’est le Gleditsia aquatica Marshall avec son tronc peu engageant. Notre promenade se termine sur un épais tapis de feuilles d’automne.arboretum-des-barres-09

A la sortie, certains ont trouvé le chemin de pépinière, mais il nous faudra revenir pour la collection d’érables et le célèbre Thuya aux 80 troncs. De nouvelles balades dans les jardins en perspective.

Françoise Le Moelle

05 novembre 2014arboretum-des-barres-10

arboretum-des-barres-01

Arboretum National des Barres

Domaine des Barres,

45290 Nogent-sur-Vernisson,

France
Tel: 00 33 2 38 97 62 21