Jardin « La Deurie »

  
jardin-la-deurie-3La Deurie : un remarquable jardin  d’arbres de collections ou un jardin d’arbres de collection remarquables

 

 

Dimanche matin, sous le soleil normand et juste avant la tempête, Marie-Claude et Dominique CORBIN nous reçoivent dans leur magnifique parc de 2,5 hectares. Ils ont ouvert leur parc pour notre association pour l’unique fois de cette année. Dominique ayant eu un grave accident de la main au printemps, le jardin a été exceptionnellement fermé en 2013 et l’entretien réduit au minimum

 

.jardin-ld-deurie-2

Cet accident a eu un effet bénéfique inattendu puisqu’il a permis au jardin de vivre sa vie pendant presque une année et a offert à ses propriétaires de nouvelles découvertes. Cela les a conforté dans leur choix de planter des arbustes pouvant vivre sans la main du jardinier au contraire des vivaces.

C’est une  collection unique rassemblée depuis 2005, l’ensemble pourtant jeune revêt déjà un aspect adulte car des arbres et arbustes étoffés ont été déménagés en tracteur de l’ancien jardin assez proche.

Cette collection est composée d’essences rares, de cinquante et un magnolias, cinquante prunus et vingt acer palmatum.

Le terrain à l’origine était encombrée de ronces, seuls sont restés en place les poiriers et les chênes.

Nous commençons notre visite par une curiosité montrée par
Marie-Claude : une vigne 

couverte de perles bleues lagon : Ampelopsis brevipedunculata.jardin-la-deurie-5

Nous continuons notre promenade, sous le regard vigilant d’un petit chien immobile,  avec un Lindera obtusiloba : C’est un petit arbre dont les feuilles, caduques, sont trilobées et prennent une jolie coloration jaune à l’automne. Les fleurs sont jaunes et parfumées.

Nous nous arrêtons devant une superbe association composée d’un fothergilla major, d’un berberis  Helmond Pillar et d’une Euphorbia

jardin-la-deurie-1

stygiana..

Nous remarquons un arbre rare : un Alangium platanifolium qui fleurit l’été.

Nous nous promenons dans l’arboretum parmi des arbres remarquables, des essences rares, pour n’en citer que quelques uns :

Hemiptelea davidii : petites branches en forme de grosses épines

Liriodendron chinens : feuille caduque caractéristique, à 4 pointes (elle ressemble à une tulipe vue de face !). Elle se distingue de celle du tulipier de Virginie par des pointes arrondies. Elle prend une couleur jaune à l’automne.

Decaisnea fargesii ou arbre aux haricots bleus

Nyssa leptophylla. : Remarquable avec ses couleursd’automne.

 

Aesculus chinensis : arbre magnifique au port étalé, dont les feuilles sont dotées de grandes folioles pointues.

Nous remarquons un arbre surprenant : un cryptomeria japonica rasen suji , conifère élancé à écorce brun rouge et dont les  feuilles sont  disposées en spirale et enroulées autour des rameaux.

Autour du gite nous sommes étonnés par un cornus kousa Nicole couverts de fruits qui ressemblent à des fraises et par un  malus claude

bellion constellé de pommes rouges.

Loin de s’arrêter là,     Marie-Claude et Dominique ont commencé à aménager une autre partie de leur parc afin d’assouvir leur passion des plantes rares et de pouvoir continuer à écumer les pépinières et fêtes des plantes de France et d’Europe à la recherche de nouveaux trésors.

Après une découverte de plus de trois heures pour les plus affamés et de près de quatre heures pour les plus passionnés, nous avons pique niqué près de la maison de nos hôtes tout en les remerciant de leur gentillesse.

jardin-la-deurie-4

 

 

Marie PINTAT   27 octobre 2013

 

 

 

Marie-Claude et Dominique Corbin
« La Deurie »
La Mouche (50320)
Tel : 02 33 61 50 75
corbin.marieclaude@orange.fr

 

 

 

 

Haut de page