Récup et creations végétales

024     Que faire pour valoriser une partie du végétal que nous éliminons du jardin ?

APRES LE NETTOYAGE DU JARDIN :

154

 

Nous avons souvent parlé du broyage et du compostage des déchets végétaux. Je vous propose aujourd’hui de faire un tour d’horizon des différents objets utilitaires, décoratifs ou ludiques réalisables à partir des matériaux que nous pouvons récupérer.

Le plus souvent, nous avons à notre disposition :

– du bois (troncs, rondins, racines)

– des branchages et des lianes

– des fleurs et des feuilles

– des fruits et des graines

– des mousses et des lichens

– des écorces

I) BOIS, BRANCHES ET LIANES156

A) Vous avez abattu un arbre ou le vent en a déraciné un. Avant d’en faire des bûches pour la cheminée, je vous propose de le regarder sous tous les angles et d’imaginer comment en tirer parti :

– Forme générale ou seulement d’une branche à conserver pour en faire par exemple : un pied de lampe, une sculpture (éventuellement écorcée puis cirée ou peinte), un bougeoir, un décor de table ou de bouquet, une console, une sellette, un piédestal ou un piètement de table.

– Transformation simple : une rondelle peut devenir une sculpture, un plateau, la base d’une horloge, une planche à découper ou un dessous de plat. Un rondin, écorcé ou non peut faire un petit siège, une table ou un support, un personnage (génie du jardin) ou un animal stylisé (déco ou jeu pour enfant).

– Les déchets restants peuvent évidemment être broyés et permettre le passage au sec dans une allée.

B) Vous venez de tailler arbres, arbustes ou grimpantes. Que garder avant de sortir le broyeur ?

– BRANCHES DROITES : petites barrières, paravents, supports et tuteurs, croisillons de soutien, encadrements, cagettes, cabanes, épouvantails, plessis, pergolas, petits instruments de musique …112

Pour ces réalisations, il est intéressant d’avoir à sa disposition noisetier, viorne, troène, châtaignier (golfe-bois)

– BRANCHES SOUPLES ET LIANES : tressage (tontines, pyramides, cloches, boules, nichoirs, corbeilles, personnages, jouets … Penser à faire tremper les branches plusieurs jours avant de les travailler. Les pousses de printemps sont plus faciles à peler, (il est utile de faire bouillir les lianes de clématite 1 à 2 heures pour les peler. Elles deviennent alors jaunes comme du rotin.)

On peut utiliser l’osier (= saule : on le qualifiait « d’arbre domestique » car il était beaucoup utilisé dans la vie quotidienne. On compte 80 variétés en France, dont 20 sont utilisées en vannerie), le cornus (facile à travailler après l’avoir laissé flétrir quelques jours), la glycine, les sarments de vigne, la clématite, les ronces dont on utilise l’écorce pour coudre les graminées des vanneries spiralées.126

– TIGES CREUSES : abris à insectes, sifflets et flûtes, jouets …

Matériaux : sureau, bambou, fenouil, polygonum

– BRANCHES FOURCHUES : tuteurs, lance-pierre, crécelle, personnages.

– BRANCHES TORTUEUSES : déco, art floral, support de mobile.

 

II) FEUILLES, FLEURS, FRUITS ET GRAINES

FLEURS, FEUILLES, FRUITS :

Utilisation en art floral ou en assemblage ou collage. On peut leur ajouter des guirlandes lumineuses (leds).

Pot- pourri, décors de Noël (baies), collages sur abat-jour, sur bougie, réalisation de sets de table (+bombe dorée)

Feuilles squelettisées (congélation 24h + mijotage 2h avec ¾ l d’eau et 80g de bicarbonate de soude).

III) ECORCES , LICHENS , MOUSSES

A) ECORCES :

Récipients, vases, nichoirs, utilisation en bouquet.

B) MOUSSES ET LICHENS :

Utilisation en bouquet, en maquette (réalisation de « paysages »), cœurs en lichen

012

POUR CONCLURE,

Nos productions ont un aspect rustique, qui conviendront mieux à certains jardins qu’à d’autres. Elles sont parfois éphémères, mais ont la valeur du plaisir que nous avons à les réaliser et des échanges que cela suscite. Dans notre monde où tout s’achète, il y a une certaine satisfaction à confectionner soi-même un objet, de plus en utilisant ce que la nature met à notre disposition. Nous pouvons aussi aider nos enfants ou petits-enfants à découvrir cela et partager ce plaisir avec eux.

DOCUMENTATION :

A) LIVRES :

– La nature en déco (Eyrolles)

– Déconature (S. Walton)

– Idées de charme pour le jardin : 20 créations en châtaignier et en osier tressé.

– Jouets de plantes (Christine Armengaud ; Ed Plume de carotte)

– La vannerie sauvage (Bernard Bertrand ; Ed de Terran)

– Matéria, d’autres matériaux pour le jardin (Ed Le Bec en l’air)

– Aménagements écologiques au jardin (Ed Terre Vivante)

B) REVUES :

– Marianne Jardin

– Marie Clair Idées

– AD déco : envie de nature

C) SITES INTERNET :

– Espritcabane.com

– Stephaniebricole.com

– Savoirsetpaysages.over-blog.com

– Reveeveille.net (musique verte)

– Cabanedetellus.free.fr

– Atelier-nature-creative.over-blog.com

– Bricolons.ch

– Leparadisdunepassionnee.hautefort.com (Jardins d’Ingrid)

– Naturim.free.fr

– Panier.over-blog.com

– Jouet-rustique.blogspot.fr

VANNIERS PROPOSANT DES STAGES OU DES ATELIERS :

– 1brin2nature.blogspirit.com : Apprendre à tresser et confectionner des objets décoratifs pour le jardin. (Exemple : animation au Café de la Pente à Rochefort en Terre, journée complète = 60 euros)

– Valérie ROBICHON, 9 rte de Malansac, 56220 SAINT GRAVE. Téléphone : 02 97 43 58 00 , 06 87 03 27 62

– Oseraie de Pen ar Hoat : vannerie-en-bretagne.com

Michel Le Guilcher, 22160 PLOURAC’H (sud de Morlaix) Téléphone : 02 96 45 03 62

– CHOMY vannerie Caroline d’osier pour le jardin

Le Val, 35330 LOUTEHEL Téléphone : 02 99 34 89 91 / 06 51 30 72 36

– War dro an natur : wardroannature.over-blog .fr : Ateliers, stages, sorties pour valoriser le patrimoine naturel

– Martine STEPHAN (Jardin des Mélanges) : Ateliers « Vannerie au jardin » Le Carport, 22290 St GILDAS LES BOIS. 02 96 21 75 85

MATERIAUX

GOLFE BOIS CREATIONS: golfe-bois.com (perches de châtaignier)

ZA Mane Craping. 56690 LANDEVANT 02 97 37 14 37097

Association « Balades et Jardins », Anne Marie Bourlès. 08-06-2013

Haut de page