Atelier Sureau


P1020702       
A l’atelier « trousse-pinette » fait suite l’atelier « sureau »dont le but est le même : réunir une dizaine de membres curieux et/ou gourmands autour d’une réalisation culinaire à base de plantes sauvages à l’issue d’une balade-cueillette champêtre.

C’est ainsi « qu’armées » de paniers divers, de gaffes, voire de cannes à moutons pour faire plier les branches nous sommes parties « écumer » les petits chemins creux autour de la maison. Après une cueillette conséquente, comme le montre la photo, nous sommes revenues aux choses sérieuses, la confection de trois recettes pour un apéritif-dînatoire : un kir-sureau bien frais par cette première journée de beau temps, puis après quelques amuse-bouches salés, il a fallu songer au dessert : deux petites-mains cuisinières se sont attelées à la confection de beignets de fleurs de sureau et puis, comme un dessert c’est peu, un deuxième dessert est venu compléter le tout, un Eton Mess aux fraise et parfumé au sureau.
Toutes sont reparties munies de leur cueillette et de tous les ingrédients nécessaires à la recette du sirop de sureau et l’envie de recommencer.
Les plantes sauvages et leurs utilisations nous laissent encore de nombreuses occasions de partager de bons moments de rencontre et de convivialité et les idées des uns et des autres fusent… il n’y aura que l’embarras du choix.
Les gourmand(e)s trouveront toutes les recettes sur le site.

Image-3

 à tout de suite…

 

Sirop de fleur de sureau

15 à 20 ombelles de fleurs

2 litres d’eau

le jus de 2 citrons

2 kg de sucre en poudre

40 gr d’acide citrique (pour la conservation ; se trouve dans toutes les pharmacies)

 

Mettre les fleurs de sureau (sans les queues) dans un grand récipient,

Verser l’eau bouillante par dessus ; ajouter le jus des citrons ; couvrir.

Laisser macérer 2 à 3 jours en remuant de temps en temps.

Bien filtrer et rajouter le sucre.

Chauffer en remuant pour bien dissoudre le sucre,

Eteindre et rajouter l’acide citrique.

Bien mélanger et verser le sirop dans des bouteilles préalablement ébouillantées,

Fermer et laisser refroidir.

Conserver dans un endroit sec et au frigo après ouverture.

 

Délicieux avec :

vin blanc très frais (kir)

Bière blanche (panaché)

Eau gazeuse (limonade)

Champagne

Toutes les crèmes ( chantilly, mascarpone, fromage blanc, crème brûlée, panna cotta, riz au lait)

Toutes les glaces et les gâteaux

Remplace le sucre en parfumant

tout le reste est question d’imagination …

——————————————————————————————————————————————

Beignets de fleurs de sureau

20 ombelles de fleurs

250 gr de farine

2 oeufs

1 verre de lait

1 verre de bière

1 pincée de sel

2 c. à s. de sucre

Battre les 2 blancs d’œufs en neige.

Mélanger tous les ingrédients.

Laisser reposer la pâte 1 heure.

Vérifier la température de l’huile : 1 cuillerée dans l’huile doit dorer en 3 à 4 secondes.

Faire dorer les beignets en les trempant dans l’huile chaude ; les sucrer au sucre glace et les manger bien chauds.

NB : ne pas laver les fleurs : elles perdraient leur pollen donc tout le goût ; les secouer éventuellement.

 

————————————————————————————————————————————–

 

Image-2

 

Françoise de Saint Avé

6 juin 2013

Haut de page