La plante du mois de mars 2021 L’osmanthus heterophyllus Goshiki

 

Les japonais l’appellent « l’arbuste aux trois couleurs »,

les français « faux-houx tricolore ».

En grec : osmé : le parfum, anthos : la fleur.

Les osmanthus sont des arbustes au joli feuillage persistant, à floraison très parfumée, sauf la variété heterophyllus Goshiki. 

Osmanthus heterophyllus Goshiki arbuste de taille moyenne est un cultivar obtenu à partir de l’osmanthus heterophyllus, variété poussant naturellement au Japon et à Taïwan. Son feuillage persistant brillant très coloré est décoratif en toutes saisons, les jeunes feuilles apparaissent roses cuivrées au printemps puis deviennent panachées jaune vert. Sa croissance est lente, il est facile à cultiver même pot.

Famille des oléacées (olivier, troène, lilas…)

Taille 1,5 à 2 mètres,

Feuilles persistantes d’abord rose cuivré puis panaché jaune, crème vert.

Floraison insignifiante de juillet août avec de toutes petites fleurs blanches.

Rusticité -15°C

Sol fertile bien drainé, supporte la sécheresse.

Exposition mi-ombre.  

Plantation au printemps, ou à l’automne,

Taille au printemps.

Intérêts : feuillage toujours décoratif, facile à associé, cultivable en pot.

 

Autres variétés 

 

Ils existent plusieurs variétés d’osmanthus toutes très parfumées avec différentes périodes de floraison et différents feuillages persistants.

 

  • Osmanthus yunnansis, 3/4m, petites feuilles, floraison très parfumée en fin d’hiver.

 

  • Osmanthus Burkwoodii, 2/3m, petites feuilles, floraison très parfumée en mai juin, 2/3m.

  • Osmanthus heterophyllus, 3/4m, feuilles étroites, floraison très parfumée en octobre.

 

  • Osmanthus serrulatus, 2/3m, feuilles semblables à celles des camellias, floraison très parfumée au printemps.

 

François Lefebvre

Balades et Jardins

mars 2021