Le Jardin de Brigitte et Dominique Danion, à Saint Nicolas du Tertre

Visité l’après midi du 27 oct 2021

« Pour vivre heureux vivons cachés ». Jaloux de la tranquillité de leur éden, telle est l’une des devises de Brigitte et Dominique Danion, tout heureux néanmoins d’accueillir un groupe d’amateurs avertis et de les guider durant deux bonnes heures parmi massifs et bosquets.

Dès le premier coup d’œil, on devine le jardin parfaitement entretenu, avec ses bordures impeccables, ses belles allées empierrées, ses arbustes étagés et ses couleurs répertoriées. « Ici les teintes jaunes et orangées, là les tons roses», pointe du doigt Brigitte qui mène la petite troupe et doit se réjouir d’entendre tant de « oh ! » et de « ah !». A chaque détour la surprise est au rendez-vous, tant cette experte en art floral, cultive l’art du point focal, aussi essentiel au jardin que pour composer un bouquet. Résultat, les points de mire sont multiples : feuillages, écorces, frondaisons originales, curiosités végétales…Quand on s’étonne de la profusion et de la netteté des parterres, « c’est un jardin à quatre mains » répond modestement Brigitte. On ne peut s’empêcher de penser que ces quatre mains là en valent huit !

Dans les massifs plantés serrés, si une adventice tente d’y faire son trou, elle en est vite chassée, de plus « on enlève tout ce qui drageonne » précise Brigitte.

Collections d’acers, de prunus, mahonias ou encore de fusains assurent un décor automnal très coloré. Une allée de camélias en fleurs fait elle aussi sensation, tout comme les innombrables hydrangeas débordants sur les allées, les asters, les rosiers ou encore des groupes de houx soigneusement choisis. Et pour cela, Brigitte et Dominique prennent leur temps. Afin que leur jardin soit encore plus beau et riche de nouvelles plantations, le couple adore partir sur les routes se livrer à des expéditions horticoles de pépinières en fêtes de plantes les menant parfois jusqu’en Belgique. Et ils l’assurent, rien de tel que leur camping-car pour vadrouiller en liberté et rapporter leurs trouvailles botaniques.

On ne peut quitter ce jardin sans évoquer un autre aspect décoratif original qui participe de l’animation du jardin. Car Brigitte a -entre autres passions- celle de modeler des objets en béton. Sous ses doigts, naissent des familles de champignons rigolos disséminés un peu partout et des sphères grises plus ou moins géantes, garnies évidemment…de plantes.

Texte Marie Christine Morosi

Balades et Jardins

Propriétaires: Brigitte et Dominique Danion,

dominique.danion@orange.fr