« TRAVAUX JARDINS D’ORNEMENT EN AVRIL »

 

Pelouse et bordure

  • Aérez les gazons asphyxiés.
  • Enlevez les mousses, aérez puis terreautez.
  • Enlever pissenlits, plantains, … , semer  les zones dégarnies.
  • Soignez les découpes de massifs, avec une cisaille à gazon.
  • Semezles nouvelles pelouses.
  • Tondez, de préférence avant la pluie, sinon arrosez.

 Arbres, arbustes et conifères

  • Taillezles arbustes à feuillage gris : artémises et armoises, cinéraires…toutes plantes sensibles au froid et à l’humidité.  Santoline et Lavande seront taillées après floraison.
  • Taillez après floraison les arbustes à floraison printanière : Forsythia,…
  • Taille de mise en forme : buis, cotonéaster persistant, fusain, eleagnus,…
  • Il est encore temps de tailler les haies et les arbres trop chargés.
  • Plantez les haies brise-vent de persistants comme les corokias, les coprosmas, grisélinias, fusains, rhamnus, eucalyptus…

Attention vous aurez à arroser tout l’été.

  • Plantez, hors périodes de gel, les essences caduques livrées en motte, conteneur ou racines nues, les persistantesen motte ou conteneur.

Attention vous aurez à arroser tout l’été.

  • Plantez les lilas des Indes(Lagerstroemia), céanothes, palmiers, arbousiers, lavatères en arbre, Fremontodendron, oranger du Mexique…

 Attention vous aurez à arroser tout l’été.

  • Plantez ou divisez les bambous, c’est le moment idéal, lors de leur repousse au printemps.
  • Avant la plantation des plantes de terre de bruyère, en mottes ou en conteneurs, faites tremper patiemment leur motte dans l’eau jusqu’à disparition des bulles d’air.
  • Caméliaset rhododendrons, supprimez les fleurs fanées, paillez avec un compost riche.
  • Arroser les plantes de terre de bruyèresi difficile à réhydrater : azalées, rhododendrons…
  • Supprimez les pousses sur les troncs des arbres conduits en tige.

 

Plantes vivaces

  • Enlevez progressivement les protections contre le froid (paillis, voiles de forçage, films plastiques) afin d’endurcir les plantes.
  • Prélevez des œilletons racinés sur les roses trémières, les delphiniums, le crambe, l’artichaut et le chardon d’ornement. Repiquez-les de suite.
  • Attention aux limaceset escargots friands de pousses tendres.
  • Tuteurez les grosses touffes de pivoines, avec du fil de fer pas trop serré.
  • Vous pouvez encore diviserles plantes à floraison tardive et à croissance rapide (asters, monardes, chrysanthèmes d’automne, verges d’or, phlox, héléniums).
  • Bouturezles violas (petites pensées vivaces) pour régénérer leurs souches.
  • Planter les vivaces peu rustiques, agapanthes, crocosmias, ainsi que les fougères et les graminées qui n’aiment pas l’humidité.
  • Pincez les touffes de chrysanthèmes d’automne, d’hélénium, de phlox, d’aster d’automne.…
  • Bouturez »en vert » de nombreuses plantes vivaces.
  • Tuteurez les vivaces les plus hautes delphiniums, iris et pavots avant qu’elles ne soient trop élevées.
  • Enlevez les feuilles fanées d’épimédium.

 

 

Fleurs saisonnières

  • Plantez les pois de senteurau pied d’un support.
  • Plantez les annuelles les plus rustiques comme les mufliers, les ibéris, les némésias, les sauges Horminum…
  • Repiquez les plantes issues des semis des mois précédents, et les boutures de taille suffisante.
  • Semezles fleurs annuelles peu rustiques en terrine, à chaud : sauge, pétunia, impatience, rudbeckia, tabac d’ornement, œillet des fleuristes, héliotrope, …
  • Semez à chaud les grimpantes frileuses : cobée, capucines des Canaries, …
  • Semez directement en place les plantes annuelles rustiques telles que cosmos, soucis, centauréeset bleuets, nigelles, pavot de Californie.
  • Semez en place les annuelles rustiques et semi-rustiques : Zinnia, Anchusa, argémone, Cladanthus, coréopsis, immortelles, Kochia, lin rouge, némophile, godétias, rudbeckia, belle de jouret de nuit…

 

 

Plantes grimpantes

  • Paillez les clématites avec un compost riche.
  • Marcottez les jasmins, clématites, chèvrefeuilles.
  • Plantez les grimpantes en motte passiflores, bignones, jasmins, clématites à feuillages persistants.
  • Semez les coloquintes pour garnir les treillages.
  • Palissez régulièrement ces grimpantes.

 

Rosiers

 

  • Paillez avec un compost riche.
  • Bien dégager les collets.

 

 

Plantes bulbeuses

 

  • Plantez les lisen massifs ou dans des pots profonds. Pensez à ménager un bon drainage et à leur procurer une terre riche.
  • Forcez à chaud afin de hâter leur végétation : les cannas, bégonias, caladiums, Hedychium…
  • Plantez les tubercules de dahliaset d’arums, mais aussi les bulbes de jacinthes du Cap, de Crinum, de nérines, d’oxalis…
  • Procédez à la division »en vert » des touffes de narcisses dès la fin de leur floraison.

  

 Conseils

 

  • Pensez à arroser les plantes récemment mises en place.
  • Pour les plantations d’arbres et arbustes au printemps, pensez que vous aurez à arroser tout l’été, si possible reportez les plantations à l’automne.
  • Les pucerons arrivent jets d’eau, savon noir, à chacun ses astuces.
  • Pyrale du buis : les chenilles sont déjà écloses. Vous pouvez facilement les repérer par la présence de petites toiles et de feuilles abimées et les écraser. Si l’infestation est trop importante, taillez très court, dégager l’intérieur pour faciliter les traitements insecticides. Vous pourrez mettre des pièges à phéromone en fin d’été.

chenille-de-la-pyrale-du-buis-Cydalima-perspectalis

 

 François Lefbvre

Balades et Jardins 8 avril 2017

Haut de page