Anvill Cottage

1 - Anvil Cottage - Geoff

Un jardin de chambres.

Nous entrons dans le jardin de Geoff et Barbara Clemerson par le portillon qui le sépare du jardin de Windmills. Nous sommes dans une première chambre. Au centre se dresse une statue à l’antique. Des rosiers grimpants envahissent des portiques disposés tout autour avec quelques buissons près de la maison. Le passage par une pergola nous amène vers le devant de la maison. Une ouverture a été aménagée dans le talus qui ouvre une perspective sur la campagne environnante. Il doit faire bon s’installer sur le banc pour profiter de la vue

.2 - Anvil Cottage - Statue

Le jardin est bordé sur la rue par un talus planté de grands charmes. Geoff et Barbara ont placé là des petits sujets, histoire de tenir compagnie aux elfes qui peuplent le lieu.

4 - Anvil Cottage -  Elfes    3 - Anvil Cottage - Cornus et Dipelta

Bordant la maison, des massifs de vivaces et d’arbustes jouent sur des mariages bleu-blanc ou blanc-rose. Un magnifique Lobélia voisine avec une Aquilegia jaune se balançant doucement au gré du vent. Un Dipelta floribunda, arbuste très florifère peu connu et délicatement parfumé, accompagne un Cornus ‘China Girl’.

5 - Anvil Cottage - Aquilegia jaune    6 - Anvil Cottage Azalées

Nous contournons la maison et entrons dans le grand jardin situé à l’arrière. Un Gunnera en garde l’entrée. Un sentier gravillonné nous conduit de chambre en chambre. De part et d’autre de ce sentier, c’est une profusion de vivaces, d’Azalées jaunes ou oranges. Les couleurs ont été choisies avec soin: des tons chauds, des pastels. On remarque d’un côté une superbe Aquilegia ‘Christopher’, de l’autre un Betula ‘Jackmanii’ délicatement rosé.

 

 

Les chambres sont séparées par des pergolas supportant des rosiers tel que ‘Abraham Darby’. L’une d’elle accueille des plantes d’ombre: Hellebores, Hostas, Tiarellas. Nous arrivons au potager, trois petites bandes surélevées pour plus de commodité, et au poulailler. Le sentier fait une boucle pour revenir vers la maison. De chambre en chambre, nous admirons un Prunus caerula et un Embothrium tout en fleurs7 - Anvil Cottage -  Embothrium.

 

 

Sur un côté, une serre abrite des plants de tomates, de poivrons, d’aubergines cultivées en pots avec un goutte à goutte pour l’arrosage. Plus loin, après une pergola couverte de pois de senteur, nous arrivons au salon d’été: une petite cabane avec une mini-terrasse permettant de prendre le frais au cœur du jardin. Un Cryptomeria japonica et un Daphné en bordent l’accès.

 

 

Geoff est très fier de nous montrer plusieurs Tetrapanax papyrifera qu’il a plantés en bordure de son jardin, derrière un massif de vivaces et de rosiers. Une petite chambre ronde bordée d’arbustes rappelle notre entrée à Anvill Cottage. Au centre, ce n’est pas une statue mais un rosier qui occupe l’espace: Est-ce ‘Dalila’ pour s’allier à Samson? Et puis, une rangée de bambous clôture le jardin et nous débouchons sur la terrasse où nous sommes accueillis par Barbara. Elle nous a confectionné de délicieux gâteaux et nous offre un dernier thé avant notre retour. Nous en profitons pour regarder des photos de ce jardin qui, à l’origine, était surtout un potager, une grande pelouse avec quelques massifs de part et d’autre d’un chemin d’herbe. Que de changements en une dizaine d’années!

 

 

 

 

 

8 -Anvil Cottage - Cryptomeria

 

 

Thérèse Perrot,

1er juin 2016

Haut de page