Le Jardin de la Levrette à Yvignac-la-Tour (22)

Ce week-end autour de Dinan avait été construit pour et en fonction du Jardin de La Levrette à Yvignac-les-Tours. Car on pouvait faire « d’une pierre deux coups ».  Ce 3ème week-end d’octobre Uriel Dein organisait sa traditionnelle « Flor’automnale » , manifestation bisannuelle réunissant des pépiniéristes collectionneurs devenus ses amis, des artisans, des artistes. On y rencontre des producteurs parmi les meilleurs. Eux (comme nous) apprécient le jardin d’Uriel si personnel, l’intimité du lieu, la convivialité de cette fête des plantes.

La matinée a démarré remarquablement par une visite guidée du jardin  avec le botaniste Cédric Basset que nous avions reçu lors d’une conférence en décembre 2019 (pépinière AOBA). Cédric Basset a commenté une sélection d’arbres, arbustes, couvre-sols soulignant leurs qualités, leurs facilités à s’adapter en Bretagne et montrant comment les utiliser dans nos jardins.  Clerodendron, cornus alternifolia, chênes verts taillés, sarcococca, epimediums persistants, akebias, clématites…même des plantes communes : le geranium maccrorhizum.

Cédric Basset nous a ensuite conduits au coeur du jardin, au pied d’un Pinus radiata (syn. pinus insignis ou pin de Monterey), âgé d’une quarantaine d’années seulement, un sujet époustouflant, quasi tentaculaire.  Dans le jardin d’Uriel l’exubérance et la rapidité de croissance des végétaux montrent qu’ici « la terre est bonne ».

Nous avons eu, après cette visite avec Cédric Basset, tout le loisir de nous promener dans le jardin, individuellement ou par petits groupes pour revoir et nous attarder dans différentes scènes.

Commencé dans les années 1960 après l’achat d’une ancienne ferme par ses parents, le Jardin de La Levrette a beaucoup évolué ces trente dernières années depuis qu’Uriel rejoint par Cristina ont pris le relais. Il a rassemblé sur 1ha plus de mille espèces, arbres, arbustes, vivaces à fleurs, couvre-sols en les associant dans une ambiance « sauvage » trompeuse. Comme si des jardiniers ne passaient pas par là !

Le jardin est maintenant « habité ». Depuis plusieurs années, au fil de l’inspiration, Uriel glisse entre les arbres et les arbustes des constructions ou installations en bois, en métal ou en pierres. Certaines s’affirment dans le paysage comme les calades (une de ses spécialités), placettes, grotte, gloriettes, cabanes (dont une élégante cabane perchée pour dormir sous les étoiles). D’autres installations se devinent à peine, surgissant entre les plantes : objets de céramique, pieuvre géante en fer à béton… L’ensemble est pour Uriel un jardin onirique selon ses propres termes.

A l’heure du déjeuner le groupe Balades et jardins s’est rassemblé autour de galettes saucisses particulièrement délicieuses avant de se disperser à nouveau dans les allées, en direction des stands…et d’achats compulsifs que nous n’avons pas manqués de faire !

Ainsi avons-nous passé au Jardin de La Levrette pratiquement le dimanche entier, avec bien de la peine pour en partir… et se quitter. Les moindres places dans les coffres et les habitacles des voitures étaient remplies de plantes. Un merci particulier à Alain qui en a « covoituré » dans son véhicule un certain nombre… ou plutôt un nombre certain !

 

Balades et Jardins

17 oct 2021

 

Propriétaire : Uriel Dein
La Levrette
22350 Yvignac-la-Tour