Arboretum des Grandes Bruyères

 

Arbor-Grandes-Bruyeres-06

« Le ciel est, par-dessus le toit,
Si bleu, si calme ! »

 

Lorsque, après un pique-nique délicieusement convivial, les membres de « Balades et Jardins » se retrouvent autour Bernard de la Rochefoucauld, prêts à partir pour un voyage dans le temps et dans l’espace.

Avec un grand talent de conteur, le maître des lieux nous entraîne jusqu’en 1711 et nous permet d’assister à l’arrivée en Europe d’une petite plante chétive qui deviendra le Magniola. Puis nous voici d’un bond en 1973, époque à laquelle la famille de la Rochefoucauld fait, par hasard, l’acquisition d’une ancienne prairie cultivée, devenue la proie des ronces et des broussailles, et qui sera 40 ans plus tard un conservatoire botanique d’espèces rares mais aussi un parc à l’anglaise admirablement paysagé

.Arbor-Grandes-Bruyeres-01Arbor-Grandes-Bruyeres-07

Le premier jardin que nous allons découvrir est déjà un choc. Autour d’un bassin s’organise un jardin à la française : Le « Jardin Secret » composé d’ifs et de buis taillés et orné de tonnelles où, en saison, courent clématites et roses anciennes.

Puis le voyage reprend, cette fois dans l’espace, puisque ce sont deux arboretums que nous visiterons : L’Arboretum asiatique et l’Arboretum américain.

Emergeant de vagues de bruyères, en harmonie parfaite, les collections de magnolias, de cornouillers, et de chênes se joignent aux liquidambars, zelkovas, acers, et nyssas pour nous offrir un festival d’or, de cuivre et de feu que le vert des gazons met en valeur.Arbor-Grandes-Bruyeres-05 Arbor-Grandes-Bruyeres-04

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arbor-Grandes-Bruyeres-03

Ici, aucun traitement chimique, engrais ou herbicide. Le milieu naturel est respecté et plus de cent espèces d’oiseaux y ont été recensées.

Nous terminerons notre visite par un instant de recueillement au pied d’un impressionnant chêne rouvre de plus de 200 ans dont la force vénérable règne sur tout le jardin.

Arbor-Grandes-Bruyeres-02

Et c’est en rêvant de revenir au printemps pour admirer les magnolias en fleurs que nous quittons ce lieu enchanteur.

 

 

Michéle M

4 Nov 2014

 

 

 

Arbor-Grandes-Bruyeres-09

 

 

 

 

Arboretum des Grandes Bruyères

Propriétaire Bernard de la Rochefoucauld

 45450 Ingrannes

 Tél. 02 38 57 12 61

 

http://www.arboretumdesgrandesbruyeres.fr/

Haut de page