JARDIN DE ANNICK ET HENRI SINOU

 

owner         owner-2

Annick et Henri nous accueillent chaleureusement dans leur jardin de bord de mer qu’ils ont créé « de A à aujourd’hui » car le jardin continue d’évoluer bien sûr.

Annick le définit comme un jardin de grand-mère de bord de mer-3000 m2-

Sur la hauteur de Plouhinec, le climat est ici rude – vents du large, tempêtes, embruns, pluies fréquentes-

DSCF5765    DSCF5766

A leur arrivée en 1980, c’était un terrain vague (landes, ajoncs, cailloux) relégué en décharge. Il fallait un optimisme et des motivations à toutes épreuves pour oser imaginer un jardin là ! Mais… la passion et le courage de nos deux jardiniers ont gagné la bataille et c’est un jardin magnifique et en pleine santé qui s’offre aux visiteurs aujourd’hui.

 

Au début, Annick dit « qu’elle ne connaissait rien au jardin ». Alors elle a «  commencé à mettre le nez dans les rosiers ». Aujourd’hui 172 rosiers vivent avec bonheur dans cet éden : rosiers tiges, arbustifs, couvre-sols, grimpants, lianes. Un festival de roses : le rosier « rugosa hugonis » jaune d’or à jolies fleurs de renoncule, le rosier « pomponella » (pépinières kordes) à jolies fleurs de renoncule rouge, le rosier grimpant à petites fleurs pourpres « blue rambler » généreux et le « William Shakespeare » cramoisi, double et tellement parfumé !bordure

 

Des massifs avec de jolies bordures « maison » (incrustations de mosaïques, de coquillages, de perles de verre) ; des mixed-borders resplendissantes avec des arums, des fougères, des groseilliers décoratifs jaunes, pittosporum trocatum ( silhouette colonnaire), phlox, etc…

Partout dans le jardin, les plantes et arbustes sont bien drus, vigoureux. Nos deux jardiniers affirment qu’il n’y a pas de secret. Depuis 1980, ils ont remonté de la grève des tonnes de goêmon, récupéré des tonnes de bonne terre, produit des m3 de terreau et de compost pour nourrir toutes ces petites merveilles de la nature. Puis peu à peu, la terre a pris corps, le jardin a été doté d’un bon sol que Annick et Henri continuent d’alimenter.

pergola coin repos

 

Au fil des années, l’expérience jardinière a amené à conduire le jardin autrement : « au début, on prenait toutes les plantes qu’on nous donnait, même les envahissantes (qu’on ne connaissait pas bien sûr) puis la nécessité de devenir plus exigeant s’est imposée. Un principe ici : chaque plante doit vivre en bon terme avec son voisinage botanique pour s’épanouir ».

Les pergolas abritent de jolis bancs et coins de repos. Des petites allées sinueuses nous guident vers encore d’autres massifs, d’autres mixed-borders. La diversité des végétaux est surprenante ainsi que les silhouettes, les couleurs, le graphisme des feuillages et toujours cette touche personnelle dans les aménagements « maison » (les pas japonais, les tuteurs, bassins, abreuvoirs à oiseaux, coins repos) qui font que ce lieu est unique.

Merci à Annick et à Henri SINOU pour nous avoir généreusement fait partager leur expérience et leur passion. Un vrai bon moment partagé.potée

 

 

 

 

Chantal BERRIER

Samedi 25 juin 2016

 

Propriétaires Annick et  Henri Sinou

 Plouhinec (29)

Haut de page