jardin de La Ballue à Bazouges La Pérouse

Sortie du  21 Juin 2014 au jardin de La Ballue à Bazouges La Pérouse situé dans le pays de Fougères, au nord de l’Île et Vilaine : 22 participants, 11€ par personne y compris la visite guidée

jardin-La-Ballue-09

Arrivée vers 10 h à La Ballue, le soleil est déjà là et la journée sera chaude.

jardin-La-Ballue01jardin-La-Ballue-0201

Nous sommes accueillis par le propriétaire du château de la Ballue, dans la cour d’honneur située devant la façade nord du château. La cour avec ses topiaires plantées dans 6 caisses provenant de l’orangerie de Versailles, est fleurie de roses anciennes parfumées.

 

Le Propriétaire nous remet le plan détaillé des jardins et  présente l’historique de La Ballue :

Bâtisse reconstruite au 17e siècle qui a connu une longue période de déshérence jusqu’à l’arrivée en 1973 de Claude Arthaud, éditrice. Elle achète un château et une vaste prairie sauvage. Les jardins sont alors recréés par 2 architectes futuristes Paul Maymont et François-Hébert Stévens.

Puis nouvel abandon entre 1990 et 1995.

En 1996 les jardins sont restaurés par M.F. Barrère et Alain Schrotter.

En 1998, les jardins et l’ensemble du site sont inscrits Monument Historique.

Depuis 2005, château et jardins font l’objet d’une restauration sous l’impulsion des nouveaux propriétaires.

jardin-La-Ballue-04 jardin-La-Ballue-03

Le groupe est ensuite guidé par la châtelaine, Marie-Françoise Mathiot-Mathon.

Nous traversons le château par le hall d’honneur d’où nous avons une vision dominante sur le jardin régulier d’inspiration italienne, un jardin géométrique tout en sculptures végétales. Le château est largement ouvert sur ce jardin d’une symétrie parfaite, constitué de triangles, de couronnes hexagonales, de boules de buis et de troènes sur tige, de colonnes de végétaux sur les côtés. Une haie ondulée au fond ouvre sur la campagne à perte de vue.

jardin-La-Ballue-05jardin-La-Ballue-07

jardin-La-Ballue-06

La taille des végétaux et arbres, effectuée avec des outils modernes accompagnés de fils à plomb, équerres, et niveaux, ne semble avoir aucun secret pour notre guide châtelaine.

Nous arrivons en façade sud du château et passons entre 2 colonnes d’Ifs noirs, sous une arche de glycines (dommage la floraison est terminée) qui annonce le second jardin baroque.

Ce jardin est composé de 13 chambres de verdures :Nous arrivons en façade sud du château et passons entre 2 colonnes d’Ifs noirs, sous une arche de glycines (dommage la floraison est terminée) qui annonce le second jardin baroque.

jardin-La-Ballue-11

 

Le bosquet de charmes évoquant la Toscane.

Le bosquet de fougères.

Le bosquet attrape (pièces de verdure créant de brèves surprises).

le jardin mouvementé : jardin de topiaires de buis, d’ifs et de houx taillés en boule, en cubes, en cônes et en spirales, des alchemilles sont en couvre-sol.

Un ensemble de topiaires représentant le poulailler entre 2 chambres de verdure.

Le bosquet des senteurs : au centre, un bassin octogonal et pots avec plantes odorantes.

La rotule : ouverture sur des lauriers palme

Le bosquet mystérieux : thuyas, cyprès forment un ensemble sombre.

Le théâtre de verdure : Le  fond de scène en ifs et l’estrade en gazon nous ramènent dans la lumière.

Nous sortons par les coulisses de verdure et entrons dans le temple de Diane.

Le temple de diane : en thuyas

L’allée de tilleuls : taille en marquise.

Le bosquet de musique : salle de verdure haute, en charmes qui permet d’écouter les bruits de la nature, le chant des oiseaux.

Le labyrinthe à entrée unique.

jardin-La-Ballue-13

jardin-La-Ballue-12

 

 

 

La taille et la coupe des végétaux sont présentes dans tous les jardins.

Quelques sculptures modernes et des roses anciennes ponctuent notre visite.

D’immenses arbres sont élagués et sculptés avec la collaboration de M. Claude Le Maut, arboriste, de façon à laisser passer la lumière, « taille en transparence » : magnifique, étonnant, quel travail !

 

 

 

 

jardin-La-Ballue-15

 

Après la visite de ce jardin, retour vers le jardin régulier devant le château, façade sud, où nous nous attardons. Nous admirons les topiaires érigées et taillées avec une grande maîtrise et profitons de la vue dominante sur la campagne.

jardin-La-Ballue-16

La visite se poursuit au jardin des douves avec la présentation de la collection de buis en port naturel (contraste avec les végétaux taillés de l’ensemble du jardin)

 

Retour en empruntant les escaliers « en pas d’âne », accompagné par le chant d’une grive musicienne.

 

Notre guide énergique et passionnée, ses commentaires intéressants et précis, nous ont permis de visiter ces jardins de façon très agréable.

Il est 13h. Nous sommes invités à nous installer et manger notre pique-nique au salon de thé ombragé du château. Nous quittons le château de la Ballue à 14h.

 

Très bel endroit, très belle visite.

jardin-La-Ballue-17

Pierrette Le Rouzo

21 juin 2014

 

 

 

 

les jardins de la Ballue

La Balue,
35560 Bazouges-la-Pérouse

 

http://www.laballuegarden.com

Haut de page