DSCF4620

Nous sommes accueillis sous un beau soleil par M. Denis Auvray le maître des lieux qui nous embarque dans une visite commentée de 2 heures. Le domaine est étendu, le propriétaire est passionné et bien sûr, la visite passionnante !

L’histoire commence en février 1985 par l’achat de ces bâtiments de ferme et de ses 11.000 m² alors vierges de toute plantation ! Les 1ères plantations démarrent à l’automne. Au début, le but recherché consiste à agrémenter les lieux en plantant quelques arbres persistants pour créer un écrin de verdure, mais, très vite, la recherche d’essences remarquables s’impose. Le terrain acide convient particulièrement aux rhododendrons, magnolias, camellias, hydrangeas qui vont bien s’intégrer dans la campagne environnante. Puis une mare est créée avec un petit ruisseau pour apporter un peu de fraîcheur. Et au printemps 2009, une nouvelle parcelle de 8.000 m² vient agrandir la propriété et accueillir les rosiers.

La Péfolière - près de la maison

Aujourd’hui, la partie la plus ancienne du jardin, bien boisée, est vallonnée et la visite se fait le long de sentiers entre hostas pleins de vigueur, rhododendrons (près de 300 variétés dont beaucoup sont botaniques et certains très parfumés), magnolias (plus de 60 variétés dont les floraisons, très souvent parfumées, s’étendent de mai à juillet), camellias (près de 200 variétés), hydrangeas (près de 50 variétés) et de nombreux arbres et arbustes remarquables.La Péfolière - au bord de l'étang

La 2nde partie, vraie jardin à l’anglaise accueille la collection de rosiers (plus de 300 variétés) souvent accompagnés de clématites. Le tout est mis en scène de façon à mettre chaque végétal en valeur : acers et cornus, cercidiphyllum ou arbre caramel, akebia quinata, clérodendron, eucryphia nemansay, heptacodion jasminoïdes embotrium coccineum ou arbre de feu du Chili, etc.

Une basse-cour anime le jardin avec poules, canards, et paons colorés ou blancs qui nous gratifient de superbes ‘roues’, accompagnées de leurs cris stridents reconnaissables entre tous.

La Péfolière - la partie plus récente

Concernant l’entretien du domaine, M. Auvray travaille seul, hors mis l’intervention d’un paysagiste pour essentiellement l’élagage et l’abattage des arbres. Le produit de ces tailles est bien sûr réaffecté : le bois de chauffage est mis de côté et le reste est broyé et répandu sur les plantations. Le paillage consiste aussi à utiliser, en « lasagnes », selon la saison, du carton, du compost, de la paille pour inciter les vers de terre à travailler le sol…

La Péfolière - les rosiers

Nous remarquons tout de suite les bordures de massifs qui sont impeccables. M Auvray nous délivre son secret : une fois par an, il creuse les bordures volontairement très profondes, à la bêche car cela facilite l’entretien et surtout cela donne plus de relief aux massifs. L’entretien est ensuite fait au rotafil ou à l’aide d’une tondeuse verticale.

La Péfolière - autour de l'étang

Lors de nos déambulations entre tous ces plants, M Auvray répond avec bonne humeur et grande précision aux questions des visiteurs, sur le nom de telle plante ou sur les spécificités de telle autre. Il consulte de temps en temps un épais document papier : sa « bible » où il retrouve la dénomination de chaque plant, répertorié sur le terrain par un n°, un travail titanesque ! Et M Auvray de nous préciser, en souriant, que la saisie informatique de ces données prendrait beaucoup de temps et n’est pas à l’ordre du jour…

La Péfolière - dans le sous-bois

La fin de la visite était accompagnée de grondements du tonnerre, pour finir sous une grosse pluie d’orage. Nous avons profité d’une accalmie pour remercier chaleureusement M Auvray pour cette belle visite commentée de la Péfolière, un jardin à revoir avec bonheur, un peu plus tôt au printemps, pour admirer magnolias et rhododendrons ou bien un peu plus tard, pour apprécier la floraison des hydrangeas ; et aussi à l’automne pour les couleurs des arbres et arbustes dont de très nombreux érables…

Annaïg de Vannes

Photos  Sophie Beauplat

11juin 2015

La Péfolière - les bâtiments restaurés

Jardin de la Péfolière

Propriètaire Denis Auvray

35270 Cuguen (près de Combourg)

Tel 02 99 73 27 85 / 06 86 13 45 98

http://jardindelapefoliere.com/