LE JARDIN DU THEATRE MAX JACOB

jacob

Caché derrière le magnifique théâtre Max-Jacob, théâtre à l’italienne, boulevard Dupleix, un des plus vieux jardins de Quimper est toujours aussi bien entretenu. Inauguré en 1904 par l’architecte Georges Lafont, le jardin du théâtre est composé dans un style romantique à l’anglaise. Epoque où l’on ramenait des arbres exotiques.

 j3   j 2

  

Avec la création du pôle Max Jacob en 2015, le jardin du Théâtre a pris de l’envergure. Côté quai, les promeneurs sont toujours accueillis par le théâtre Max Jacob dorénavant accompagné du Novomax, nouveau bâtiment dédié aux pratiques musicales et culturelles. Sa façade vitrée et son bardage en bois de châtaignier sont en harmonie avec l’ambiance du lieu. Rue Aristide Briand, le jardin bénéficie d’une surface supplémentaire qui se répartit entre un espace pédagogique et ses jardinières. Superficie totale : 11000 m2.

 

Le jardin dessiné par les petites allées sinueuses agrémentées d’arbres et d’arbustes d’origine et espèces très diverses et parfois rares : un ginkgo biloba, un tulipier de Virginie, un séquoia géant, de nombreuses variétés de roses, de magnolias, des tilleuls. Il est agrémenté d’une pièce d’eau et de plantes de milieux humides. Un escalier de quelques marches en pierre permet d’arriver sur des allées en herbe qui délimitent la très belle roseraie. Nous retrouvons une harmonie dans l’implantation des arbres et des plantes ce qui dégage une sérénité.

Tout au long de la visite,  nous découvrons des massifs d’une grande diversité végétale implantée de façon à attirer l’œil dans le jardin. Un sureau de très belle taille, un cotonéaster, un Thalictrum aquilegifolium ‘Thunder Cloud’, fleurs violettes. Au centre du jardin nous apercevons un massif avec une fontaine et un point d’eau, ce qui permet le développement d’un très bel érable du Japon, un lagerstroemia, un rhododendron à fleurs jaunes et un arbre aubépine à fleurs roses.

 

j4

Sur le côté gauche nous entrons dans la roseraie après avoir contemplé une très belle statue de deux angelots, d’un camélia, d’un gingko biloba, luma apiculata taillé en nuage. De grands bacs forment des jardinières remplies de fleurs saisonnières aux couleurs tendres créant un effet très champêtre.

 

 

   j5     j6

j7

 

A côté de l’ancien gymnase un jardin pédagogique pour les enfants a été créé avec des carrés de belle dimension. Il y a un carré de plantes aromatiques, un autre de légumes, un autre avec des bulbes fleurissants successivement au gré des saisons.

 

j9   j8

 

 

Anne Routier

Mardi 2 Mai 2017

Haut de page