Atelier

A la découverte des algues du littoral à Saint-Gildas-de-Rhuys

1 - Notre guide Mélanie (2)

Mélanie  Chouan, guide bretonne passionnée de nature et de culture, a crée son entreprise « Escapade en terre iodée » pour faire découvrir la richesse du  Morbihan-Sud. Sur l’estran à Saint-Gildas-de-Rhuys, à marée basse, ce samedi matin de Pâques, ce n’est pas à la chasse aux œufs que nous sommes allés mais à la cueillette des algues !

Mélanie nous a initiés à la reconnaissance de ces différentes algues : des vertes aux rouges en passant par les brunes, la mer est un vrai jardin. .. et Mélanie en connait tous les secrets ! Elle nous a enseigné comment les récolter, les conserver, les cuisiner et nous a renseignés aussi sur leurs différentes vertus et propriétés.

Après la récolte, nous avons pu déguster un tartare préparé sur place par Mélanie, accompagné d’un petit verre de cidre régional …un vrai régal !

 

5- On observe, on coupe, on goûte._ (36)       5- On observe, on coupe, on goûte._ (31)

5- On observe, on coupe, on goûte._ (26)

5- On observe, on coupe, on goûte._ (18)

5- On observe, on coupe, on goûte._ (15)

5- On observe, on coupe, on goûte._ (11)

5- On observe, on coupe, on goûte._ (9)

5- On observe, on coupe, on goûte._ (8)

5- On observe, on coupe, on goûte._ (5)

5- On observe, on coupe, on goûte._ (3)

4 - C'est parti

3- Oeufs de Bulot (2)

 

 

Photos Sophie Beauplat

Balades et Jardins  31avril 2018

 

 

Mélanie  Chouan,

ESCAPADE EN TERRE IODÉE, VISITES GUIDÉES AVEC MÉLANIE CHOUAN

56730 ST GILDAS DE RHUYS

site internet http://www.escapade-en-terre-iodee.fr

Atelier « Création de cale-livres pour la bibliothèque de l’association »

ATELIER « COUTURE – CHOUETTE »

chouette-001

Pour réaliser 2 chouettes de 17 cm, pour caler des livres, il faut :

2 morceaux de tissu différents (cotonnade imprimée) de 35/35 cm

4 gros boutons (environ 2 cm de diamètre)

2 morceaux de carton fort de 5/8 cm

Fil, aiguille et sable.

chouettes 007       chouettes 009

Anne-Marie BOURLES.

 

Atelier taille des fruitiers chez Martine

002 (2)       Samedi 1 mars

Démonstration de taille des fruitiers chez Martine sous la directive de Claude

017 (2)

 

Il vaut mieux mal tailler que ne pas tailler du tout, mais nous allons apprendre à bien tailler.

Au bout de quelques années, l’arbre finirait par être

encombrant et ne donnerait que de faible récolte et de mauvaise qualité.

Il faut aider les fruitiers à concentrer leur production sur la qualité plutôt que sur la quantité.

003 (2)

Un peu de pédagogie: pourquoi tailler ?

– pour éclaircir le centre de l’arbre afin que les fruits reçoivent le plus de lumière possible.

– Pour réduire la longueur des branches afin de pouvoir cueillir les fruits sans difficultés.

Utiliser un matériel bien aiguisé et propre (pour éviter de transmettre des maladies).

Un sécateur- une scie égoïne- un sécateur à manche télescopique- une échelle ou un escabeau- du mastic cicatrisant ou du goudron de Norvège.

 007 (2)

Faire des coupes bien lisses pour que l’eau ne stagne pas sur la plaie. En Bretagne, on taille en fin février début mars, les fruitiers à fruits à pépins (pommiers-poiriers) et après la récolte les arbres produisant des fruits à noyaux (cerisiers- pruniers- abricotiers).

Supprimer les branches mortes, celles qui s’entrecroisent, les bois abîmés.

Il faut tailler au dessus d’un bourgeon tourné vers l’extérieur permettant à la branche de se développer vers l’extérieur.010 (2)

La cicatrisation se fait au bout de quelques années, donc il faut enduire les coupes importantes en appliquant du mastic ou du goudron. La coupe doit être franche et de biais pour que l’eau ruisselle (sinon prise d’eau et risque de pourriture).011 (2)

Retirer les fruits momifiés restés sur l’arbre depuis l’automne.

Couper également les branches basses pour faciliter la tonte si les arbres sont plantés sur une pelouse ou dans une prairie.

Sectionner les gourmands situés près du tronc principal et ôter également les rejets apparaissant au pied de l’arbre.

La concurrence de certaines plantes ( notamment les adventices ou mauvaises herbes) peut être préjudiciable à la croissance et à la fructification des fruitiers, surtout lorsqu’ils sont jeunes. Pour éviter cet inconvénient, nettoyer régulièrement le pied des arbres par un binage ou paillage.

Merci à Martine pour son accueil, le goûter servi dans une ambiance chaleureuse et à Claude pour ses conseils avisés.

014 (2)

MClaire

Taille des Arbres Frutier

L’atelier -taille des fruitiers s’est déroulé,samedi 2 mars à Belz dans un jardin fruitier d’une adhérente qui manque de connaissances en la matière: il ya 3 pommiers,3 poiriers , 2 pruniers et 1 jeune abricotier .Le temps était plutôt frais et les jardiniers attentifs! Claude Cadio nous a expliqué les principes de la taille et nous a fait une belle démonstration. Je ne sais si les arbres ont apprécié leur coupe d’hiver ( comme à l’armée,plus un bourgeon qui ne dépasse!) …..vu le tas de branches et brindilles qui jonchent la pelouse ! Les participants ont apporté leur aide . Après l’après-midi fraîche, un petit café a réchauffé les participants qui sont repartis avec des boutures de Penstemons en remerciement. J’en profite pour remercier chaleureusement Claude qui a su faire profiter tout ce petit monde de ses bons conseils (ah ,les énormes futures récoltes de fruits).

PG 2mars 2013
Haut de page